Accueil du site
 
retour à la liste 'Textes et poèmes'   ERIC ORSENNA
Textes et poèmes du Lundi 01 Mars 1999
UN GRAND AMOUR
(extrait)
De temps à autre, Il me convie à survoler notre pays. Ces invitations ne sont jamais gratuites.- je sais, qu'il a noté dans tel ou tel de mes textes des insuffisances un relâchement dans l'incarnation,. Donc rendez-vous sur le terrain de sport, derrière l'Ecole Militaire. L'équipage nous attend au pied de l'appareil Puma blanc aux formes rendes de jeune baleine.
Quelle est la vraie nature de l'hélicoptère? Longtemps j'ai redouté ces engins, je leur gardais rancune. je me souvenais d'Anja Lopez, femme de Francis, l'auteur de mélodies qui avaient ravi l'après guerre (Méditerrannée, La Belle de Cadix, Rossignol de nos amours). Anja avait les plus beaux seins du monde, d'après Paris-Match qui a des archives et subséquemment les moyens de comparer. Un 20 mai, l'Ecureuil FGDUL qui la transportait s'est écrasé, avec les plus beaux seins du inonde. Depuis, j'ai pardonné. Et réfléchi. Autant les avions ont des comportements typiquement humains (sitôt décollé, ils gagnent au plus vite l'air rare, l'altitude, ils fuient la terre, ils la méprisent, ils ne cherchent que rapidité et pouvoir, machines pratiques mais indifférentes, inattentives), .autant les hélicoptères ont partie liée avec le divin. A certains moments je me demande s'ils ne sont pas, Dieu ne pouvant: envoyer Son fils sur terre à tout bout de champ, Ses jouets: des petits Christ mécaniques.[...]


Copyright Michel Polacco 2021 - Reproduction & Diffusion interdite sans l'accord de l'auteur.
Document imprimé le Mardi 20 Avril 2021
http://www.polacco.fr/www/ciel/read_see/rs_detail.php?ID=128
   Archives des chroniques du ciel
Chargement en cours...
   Archives "à la une"
Chargement en cours...